Le Règlement du 1er juillet 1807

Le bataillon des 7 compagnies de vétérans et de la compagnie d'invalides

Description de l'habillement - Répartition de l'habillement - Répartition des autres effets (fourniment, armement,...)

 

1) "Tariffa delle materie occorenti per la confezione degli oggetti di vestario"

Cette première partie donne une description des draps et des couleurs nécessaires pour la confection de l'habillement de l'infanterie de ligne qui comprend selon le Règlement 5 effets :

  • l'habit (l'abito)
  • la veste à manches (la giubba con maniche)
  • les culottes (i calzoni)
  • la capote (la capotta)
  • le bonnet de police (la berreta da uso)

L'habit : il est taillé dans du drap vert, ne porte pas de passepoil et compte 22 petits boutons en étain et 11 gros boutons en étain. Les doublures des parties avant, des retroussis et du col sont réalisées en demi-laine rouge, toutes les autres doublures sont en toile.

La répartition des boutons est identique à celle des régiments d'infanterie de ligne.

Tableau de répartition des couleurs :

Parties de l'habit
Vétérans Invalides
Col
Revers
Parements
Pattes de parements

La veste à manches : la veste est entièrement taillée dans du drap blanc, elle est doublée de toile et porte 14 petits boutons en étain.

Tableau de répartition des couleurs :

Parties de la veste
Vétérans Invalides
Col
Parements

Les culottes : les culottes sont de couleur blanche mais réalisées dans du tricot. Elles nécessitent pour leur fabrication de la toile pour les doublures et 8 petits boutons en étain.

 

La capote : la capote est taillée dans du drap gris fer, doublée de toile et le col est en drap écarlate. La confection de cette capote nécessite 2 petits boutons en étain qui servent aux pattes de collet.

 

Le bonnet de police : le bonnet de police est taillé dans du drap blanc (y compris le bandeau). Sa confection nécessite également un gland en drap blanc et de la toile.

 

2) Répartition de l'habillement.

La répartition de l'habillement :

Vétérans et invalides
Parties de l'habillement
596
Habit
596
Veste à manches
596
Culottes doublées
596
Capote
596
Bonnet de police
596
Chapeau

L'habillement est donc donné à tous les sous-officiers, les soldats et les enfants de troupe (2 par compagnie soit 16 au total dans le cas des vétérans et invalides). La liste introduit le chapeau donné à tous.

 

3) Répartition des autres effets.

Le Règlement du 01/07/1807 donne également des informations sur les autres effets de la tenue militaire et surtout sur leur répartition : fourniment, petit équipement, ornements et distinctives, ustensiles de campement, objets divers, armement.

Le fourniment se compose des éléments suivants :

Vétérans et invalides
Parties du fourniment
568
Giberne
568
Porte-giberne
568
Bretelle de fusil
568
Porte-sabre (baudrier)
9
Porte-tambour
9
Tambour en laiton (1)

(1) le tambour comprend également les baguettes.

Les 568 gibernes, porte-gibernes, bretelles de fusil et porte-sabres concernent tous les sous-officiers (sergents majors, sergents, caporaux fourriers et caporaux), tous les vétérans et invalides.

Les 9 tambours et porte-tambours sont fournis pour les 8 tambours des compagnies et la caporal tambour qui compte au petit état-major.

Le petit équipement se compose des éléments suivants :

Vétérans et invalides
Parties du petit équipement
1192
Chemises
1192
Chaussures
596
Collet
580
Guêtres en étamine noire
580
Guêtres en toile grise
1192
Chausses (fil ou coton)
580
Sac à dos

On distribue ainsi 596 collet, 1192 chemises et paires de chaussures (2 par individu) à l'ensemble des sous-officiers, soldats et enfants de troupe.

Les chausses ou bas sont également données à tous mais les enfants de troupe sont exclus des distributions de guêtres et de sac à dos.

Les ornements et distinctives se composent des éléments suivants :

Vétérans et invalides
Parties ornements-distinctives
48
Galons argent pour habits
48
Galons argent pour capotes
114
Galons de fil blanc pour habits
114
Galons de fil blanc pour capotes

On peut tenter une répartition des 48 galons argent : en admettant que chaque sergent-major porte 2 galons argent sur chaque manche au dessus du parement, que chaque sergent a de même un seul galon argent, que chaque caporal fourrier a un galon argent placé sur le haut de chaque manche, ... on arrive au tableau suivant

Vétérans et invalides
Galons argent
16
pour sergents majors
24
pour sergents
8
pour caporaux fourriers
48
au total

On peut raisonner de même pour une répartition des 114 galons de fil blanc : chaque caporal fourrier porte en plus du galon argent, deux galons de fil blanc au-dessus de chaque parement, il est de même pour chaque caporal et pour le caporal-tambour (ou tambour-maître)... on arrive à la répartition suivante

Vétérans et invalides
Galons de fil blanc
16
pour caporaux fourriers
96
pour caporaux
2
pour caporal-tambour
114
au total

Les autres ornements sont les suivants :

Vétérans et invalides
Parties ornements-distinctives
580
Dragonnes d'étamine
596
Pompons
1192
Cocardes

Tous les hommes (enfants de troupe compris) perçoivent 2 cocardes et un pompon. Les enfants de troupe sont exclus de la répartition des 580 dragonnes.

Les objets de campement et les objets divers se composent des éléments suivants :

Vétérans et invalides
Objets divers
72
Marmites (1)
72
Gamelles (1)
72
Bidons (1)
580
Petits bidons (2)
40
Sac en toile pour la distribution
1
Canne pour le tambour-maître
1
Drapeau (3)
2
Petits guidons (3)
1
Sceau pour marquer les effets

(1) la répartition se fait à raison d'un ustensile par groupe de 8 hommes (enfants de troupe non compris); (2) les enfants de troupe en sont exclus; (3) 1 drapeau et 2 petits guidons pour chaque bataillon, les drapeaux sont à la charge de l'Etat.

L'armement se compose des éléments suivants :

Fusil d'infanterie
Sabre d'infanterie
Hallebarde
Caporal tambour
1
Ouvrier (1)
3
Sergent-major
7
7
1
Sergent
21
21
3
Caporal fourrier
7
7
1
Caporal
42
42
6
Vétéran et invalide
420
420
60
Tambour
8
TOTAL
497
509
71

(1) on compte un maître ouvrier armurier, un maître ouvrier tailleur et un maître ouvrier cordonnier.

Il semble que la compagnie d'invalides soit dotée de hallebardes.