Le Bataillon Royal d'Istrie

mise à jour le : 17.07.2008

1) Description de l'habillement
2) Répartition de l'habillement
3) Répartition des autres effets (fourniment, armement,...)

1) "Tariffa delle materie occorenti per la confezione degli oggetti di vestario"

Cette première partie donne une description des draps et des couleurs nécessaires pour la confection de l'habillement de l'infanterie de ligne qui comprend selon le Règlement 5 effets :

  • l'habit (l'abito)
  • la veste à manches (la giubba con maniche)
  • les pantalons à la hongroise (i pantaloni all'ungherese)
  • la capote (la capotta)
  • le bonnet de police (la berreta da uso)

L'habit : il est taillé dans du drap vert dragon, ne porte pas de passepoil, n'est pas pourvu de revers et compte 8 petits boutons en étain et 17 gros boutons en étain. Les doublures des parties avant, des retroussis et du col sont réalisées en demi-laine bleu céleste, toutes les autres doublures sont en toile.

La répartition des boutons est la suivante: 1 petit bouton sur chaque épaule (2 au total), 3 petits boutons sur chaque parement (6), 1 gros bouton de chaque côté de la taille (2), 3 gros boutons sur chaque poche dans les basque (6) et 9 gros boutons sur le devant pour fermer l'habit (9).

Tableau de répartition des couleurs pour le Bataillon Royal d'Istrie :

Parties de l'habit
Bataillon d'Istrie
Col
Parements
Retroussis avant

La coupe de l'habit s'apparente à celui des troupes autrichiennes, seuls les retroussis avant sont visibles.

La veste à manches : pour le bataillon d'Istrie, la veste est taillée dans du drap blanc, elle est doublée de toile et porte 14 petits boutons en étain. Le Bataillon d'Istrie se distingue par le port d'une couleur distinctive au col et aux parements.

Parties de la veste
Bataillon d'Istrie
Col
Parements

Les pantalons à la hongroise : les culottes sont de couleur gris de fer et réalisées dans du tricot. Elles nécessitent pour leur fabrication de la toile pour les doublures et 8 petits boutons en étain.

La capote : pour le Bataillon d'Istrie, la capote est taillée dans du drap gris fer, doublée de toile et porte au collet une patte distinctive. La confection de cette capote nécessite 2 petits boutons en étain qui servent aux pattes de collet.

Tableau de répartition :

Capote : pattes col
Bataillon d'Istrie
Patte
Passepoil

Le bonnet de police : pour le Bataillon d'Istrie, il est taillé dans du drap girs de fer, le bandeau est en drap bleu céleste. Sa confection nécessite également un gland en drap bleu céleste et de la toile.

2) Répartition de l'habillement.

La répartition de l'habillement est la suivante :

Bataillon d'Istrie
Parties de l'habillement
723
Habit
723
Veste à manches
723
Pantalons à la hongroise
723
Capote
723
Bonnet de police
723
Chapeau à la Henri IV

L'habillement est donc donné à tous les sous-officiers, les soldats et les enfants de troupe. La liste introduit un nouvel effet : le le chapeau à la Henri IV (le fameux chapeau à bord relevé) donné à tous (pas de coiffure particulière pour les carabiniers.

 

3) Répartition des autres effets.

Le Règlement du 01/07/1807 donne également des informations sur les autres effets de la tenue militaire et surtout sur leur répartition : fourniment, petit équipement, ornements et distinctives, ustensiles de campement, objets divers, armement.

Le fourniment se compose des éléments suivants :

Bataillon d'Istrie
Parties du fourniment
684
Giberne
684
Porte-giberne
684
Bretelle de fusil
711
Porte-sabre (baudrier)
2
Porte-cornet
12
Porte-hache (1)
11
Porte-tambour
11
Tambour en laiton (2)
2
Cornet
12
Tablier de sapeur

(1) le porte-hache est fourni avec un étui de protection, (2) le tambour comprend également les baguettes.

Les 684 gibernes, porte-gibernes et bretelles de fusil concernent tous les sous-officiers (sergents majors, sergents, caporaux fourriers et caporaux), tous les carabiniers, voltigeurs et chasseurs.

Les 711 porte-sabres concerne tout le bataillon sauf les 12 enfants de troupe (effectif théorique 723 - 12 enfants de troupe).

Les 11 tambours et porte-tambours sont fournis pour les 10 tambours des 5 compagnies de chasseurs et de carabiniers et la caporal tambour qui compte au petit état-major. La compagnie de voltigeurs reçoivent 2 cornets et porte-cornet.

Le Bataillon a également 12 sapeurs (porte-hache, tablier) mais cette-fois, ils sont présents (à raison de 2) selon le texte du décret dans chacune des 6 compagnies.

Le petit équipement se compose des éléments suivants :

Bataillon d'Istrie
Parties du petit équipement
1442
Chemises
1442
Chaussures
721
Collet
709
Guêtres en étamine noire
709
Guêtres en toile grise
1442
Chausses (fil ou coton)
709
Sac à dos
709
Sac en toile

Le Règlement précise que sont exclus du petit équipement les adjudants sous-officiers et le vaguemestre.

On distribue ainsi 721 collet, 1442 chemises et paires de chaussures (2 par individu) à l'ensemble des sous-officiers, soldats et enfants de troupe.

Les chausses sont également données à tous mais les enfants de troupe sont exclus des distributions de guêtres (709) de sac à dos et de sac en toile (ce dernier que pour les périodes de campagne).

Les ornements et distinctives se composent des éléments suivants :

Bataillon d'Istrie
Parties ornements-distinctives
2
Epaulettes argent
42
Galons argent pour habits
42
Galons argent pour capotes
110
Galons de fil blanc pour habits
110
Galons de fil blanc pour capotes

Les 2 épaulettes argent concernent l' adjudant sous-officier et le vaguemestre. On notera que pour les galons, ceux-ci ne se portent que sur l'habit et la capote mais jamais avec la veste à manches.

On peut tenter une répartition des 42 galons argent :

Bataillon d'Istrie
Galons argent
12
pour sergents majors
24
pour sergents
6
pour caporaux fourriers
42
au total

On peut raisonner de même pour une répartition des 110 galons de fil blanc :

Bataillon d'Istrie
Galons de fil blanc
12
pour caporaux fourriers
96
pour caporaux
2
pour caporal-tambour
110
au total

Les autres ornements sont les suivants :

Bataillon d'Istrie
Parties ornements-distinctives
118
Epaulettes rouges
118
Epaulettes vertes
118
Dragonnes rouges
118
Dragonnes vertes
475
Dragonnes blanches
120
Pompons rouges
120
Pompons jaunes
483
Pompons verts
1446
Cocardes

Les 118 sous-officiers et soldats des compagnies de carabiniers (le texte écrit "grenadiers") reçoivent chacun une paire d'épaulettes et une dragonne en étamine rouge, les 118 sous-officiers et soldats des compagnies de voltigeurs chacun une paire d'épaulettes et une dragonne en étamine verte.

Les 475 dragonnes en fil blanc concerne le petit état-major et les 4 compagnies de chasseurs.

Tous les hommes (enfants de troupe et adjudants sous-officiers compris) perçoivent 2 cocardes, un pompon qui varie de couleur selon la compagnie (carabiniers = rouge; voltigeurs = jaune; chasseurs = vert).

Les objets de campement et les objets divers se composent des éléments suivants :

Bataillon d'Istrie
Objets divers
89
Marmites (1)
89
Gamelles (1)
89
Bidons (1)
711
Petits bidons (2)
1
Canne (3)
1
Drapeaux (4)
2
Petits guidons (4)

(1) la répartition se fait à raison d'un ustensile par groupe de 8 hommes (enfants de troupe non compris); (2) les enfants de troupe en sont exclus; (3) 1 pour le caporal-tambour (tambour maître); (4) 1 drapeau et 2 petits guidons pour chaque bataillon, les drapeaux sont à la charge de l'Etat.

L'armement se compose pour le bataillon d'Istrie des éléments suivants :

Fusil d'infanterie
Fusil de cavalerie
Carabine
Sabre d'infanterie
Adjudant sous-officier
1
Caporal tambour
1
Ouvrier
3
Sergent-major
5
1
6
Sergent
20
4
24
Caporal fourrier
5
1
6
Caporal
40
8
48
Grenadier (sic)
100
100
Sapeur
12
12
Voltigeurs
100
100
Fusiliers (sic)
400
400
Tambours( pas de cors)
12
TOTAL
570
114
12
713

On notera une contradiction avec le texte sur les effets qui prévoit des cornets pour la compagnie de voltigeurs !

Chaque bataillon compte en plus 12 haches pour ses sapeurs.